Menu Pages
Twitter
Menu Catégories

Publié par le 30 01 2013 dans Nouvelle citoyenneté | 7 commentaire(s)

Pour une citoyenneté revitalisée

Pour une citoyenneté revitalisée

  L’histoire est trop belle pour que nous ne nous en saisissions. En gestation depuis la création de l’internet, les réseaux sociaux sont désormais une composante essentielle de notre quotidien. Qu’en faire ? On se lève avec, on se couche avec. Et on en rêve, de ces réseaux.   Rêves légitimes, tant cette reconnexion avec notre lointain passé tribal nous frappe en plein cœur. Que d’émotions, de troubles et de sentiments exacerbés, jetés pêle-mêle aux regards de tous. Une expérience toute nouvelle et pourtant tellement humaine, joyeusement humaine, tragiquement humaine. Les tweets et les posts sont devenus nos compagnons de fortune et d’infortune. Alors que faire de cette richesse, de ces perles, de cette boue ? Et si l’on en faisait une chance nouvelle, si nous nous en saisissions, courageusement, de manière lucide et sensible ? Trop longtemps, trop loin, trop souvent le droit au chapitre sans droit à la parole a été la règle : Oui, on nous demande notre avis, oui, on nous consulte, mais sans prendre la peine de nous...

...lire plus loin

Publié par le 11 10 2012 dans Société | 1 commentaire

Pourquoi les empires finissent tous par tomber…

  Épargnons-nous la longue liste de chutes d’empires que les générations dont nous sommes issus ont eu à subir… Une constante cependant : lorsqu’un petit groupe, soit à la tête du pouvoir religieux, soit à la tête du pouvoir politique, militaire ou – pire encore – des trois entités, parvient à se coopter de manière suffisamment hermétique pour capter l’essentiel des ressources de l’ensemble, la fin est proche. La cause de la mise à bas de l’équilibre d’une telle société est soit endogène – révolte, coup d’état – ou exogène – conquête, épidémie, bouleversement climatique. Par contre, les entités pérennes, et certaines sont parvenues à se maintenir jusqu’à ce jour malgré l’usure du temps, tirent leur solidité d’une structure souple, pragmatique et épargnée de la composante hiérarchique qui caractérise l’organisation d’un empire, basée sur un déséquilibre. Examinons quelques uns de leurs atouts : Leur organisation politique et historique est lignagère (tous les membres de la communauté sont issus d’un ancêtre commun) ce qui atténue, en l’absence évidente de légitimité,...

...lire plus loin